Accueil          Actualités          Présentation          Spectacles          Art ?          Itinéraire          Equipe          Contact         Blog JMP





Adresse du metteur en scène

Lorsqu’il écrit Orgie, Pasolini ne délivre aucune aide pour la mettre en scène. Aucune didascalie, aucune indication scénique ne viennent à l’appui. Il s’agit d’une des pièces les plus difficiles à monter. C’est pourquoi elle donne très envie. Avec les comédiens, il s’agit de relever le défi. Plus que jamais, le partage de cette difficulté avec les spectateurs paraît être devenu une nécessité, de même que l’obtention et l’exercice de ce droit paraissent devenus une urgence.

Difficile par la forme (Pasolini parle d’un théâtre de poésie), la pièce l’est également par le fond. Un couple sado-masochiste revendique le droit à la différence. Avec les théâtres qui seraient gênés aux entournures pour programmer ce type de spectacle (avec les autres non), nous pourrions réfléchir aux circonstances, au contexte, au type d’accueil pour cette pièce. Par exemple, nous pourrions proposer des horaires spéciaux vers 23 heures ou minuit, lorsqu’une fois les enfants couchés les adultes restés entre eux peuvent se dire et partager des choses…